Bit-lit·Challenge·coup de coeur

Le prince des ténèbres, tome 1 : La mort dans l’âme de Jeaniene Frost

2018 prince 1

Ma chronique: Alors voilà un ouvrage qui me faisais de l’oeil depuis qu’il est dans ma bibliothèque. Je l’avais commencé début janvier mais avec les autres lectures je l’ai laissé sur le coté. J’ai donc repris ma lecture entre NeverWhere de Neil Gaiman et La fée, la pie et le printemps d’Elisabeth Ebory, en fait je l’ai recommencée de Zéro.

Et il m’a même pas fallu une journée pour le terminer ! Les 200 dernières pages, je les aies dévorées en même pas deux heures… je pense un record pour moi-même. Je sais que je lis vite mais quand même…

L’auteure dont je redoutais cette 3eme découverte m’a presque étonnée, oui, j’avais pas spécialement apprécier deux ouvrages lus précédemment… je vais peut-être relire chasseuse de la nuit au final…

Ici Frost à réussi à emmener dans son monde et me le faire apprécier, une fois là mise en place faite (et encore) on passe déjà à l’action en fin de cinq petits chapitres. On s’attache aux personnage on arrive même à se dire « j’aimerais presque être à la place de Leila, l’héroïne de l’histoire ».

Les personnages sont géniaux et différents les uns des autres, ils sont loin d’être parfait, sauf peut-être Vlad, quoi que son caractère lui aurait valu quelques claques par moment! ahahah! Alors, Leila est une jeune femme plutôt réservée qui évite le contact des gens à cause de son don, qui n’en est pas vraiment un mais plus un résultat d’un accident qui aurait dû lui être mortel… Elle n’a donc aucune relation physique avec qui que ce soit à part son ami Marty, qui est un vampire plutôt sympa, et qui est comme un père pour elle, elle le touche très rarement pour les spectacles du cirque ambulant dont elle fait partie.

Mais son don n’est pas tombé dans les oreilles d’un sourd, suite à un petit « accident » éditer dans la presse, elle se retrouve prisonnière d’une bande de vampire et elle doit localiser, un autre vampire, connu cette fois-ci, Vlad, surnommé par Bram Stoker, Le fameux Dracula… mais nous tombons pas sur le dracula connu de l’histoire… non il s’avère bien différent, peut-être tout aussi cruel, mais non pas par plaisir mais pour protéger les siens… s’enchaîne des événements qui feront rapproché nos deux protagonistes de l’histoire, entre action, intrigue avec une point de romance on ne peut que s’attaché à l’histoire et aux personnages.

là seule chose que je regrette un peu c’est de ne pas avoir su bien cerné Maximus, l’un des serviteurs vampires de Vlad, même si il apparaît plusieurs fois il reste terne à mes yeux.

Bon cet ouvrage est la preuve qu’il ne faut pas s’arrêter aux déceptions d’autre ouvrages de l’auteur.

Un coup de coeur pour cette lecture rapide, le second tome est déjà entre mes mains c’est dire. (je lirais un peu plus lentement cette fois-ci).

Cette lecture rentre dans deux de mes challenges, en inaugure l’un de ceux-ci d’ailleurs…
Littérature de l’imaginaire  et Challenge des 52 semaines SFFF (idée 112 – La mort )

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le prince des ténèbres, tome 1 : La mort dans l’âme de Jeaniene Frost »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s