Challenge·fantasy

De bons présages de Neil Gaiman et Terry Pratchett

2018 de bons présage

Ma chronique : J’ai découvert Neil Gaiman avec Coraline et Neverwhere, par contre, honte à moi, fan de fantasy et s-f, c’est la première fois que je lis l’écriture de Terry Pratchette, bien qu’ici je puisse pas me faire totalement à l’idée de sa plume car c’est co écris avec Gaiman… du coup difficile de vous dire si j’ai vraiment accroché à l’auteur… Mais par contre à l’histoire… là c’est limite d’un coup de coeur !

Si vous êtes fans de fantasy à l’humour un peu louche et décalé c’est pour vous, si non passer votre chemin. Cet ouvrage n’a pas eu le coup de coeur qu’il aurait pu avoir car par moment, l’intrigue apocalyptique était vraiment un bordel, un méli-mélo, un cafouillis total, où j’ai presque décroché car je m’y retrouvais plus, ce qui à sauver tout ça ? La prise de notes, les notes avec chaque personnages (parce que, oh bon sang, ils sont nombreux !) et surtout l’humour anglais qui ne m’avait pas fait rire depuis un bon moment surtout niveau livresque ! Bref, un bon moment détente au final et j’ai arrêter de me prendre la tête à essayer de comprendre certains passages tordus…

En bref: Laissez-vous emporter par une histoire de fin du monde dans un esprits déjanté et surtout lire avec humour et sans prise de tête.

Cet ouvrage rentre dans mon challenge littérature de l’imaginaire mais aussi lu à l’occasion du challenge Livra’deux pour Pal’addict

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s