Challenge·contes·fantastique·fantasy

Contes des royaumes, tome 3: Beauté de Sarah Pinborough

charm.png

Ma chronique :
Alors, j’embarque directement pour le dernier tome de cette trilogie pour le petit challenge entre copines avec Kika.
Probablement mon préférer des trois tomes, l’auteure nous plonge dans une histoire revisité totalement avec d’autres de la Belle au bois dormant principalement bien que fortement mélangé dés le début avec le Chaperon rouge et la Belle et la Bête, même des allusion à Raiponce et Cendrillon décidément l’auteure nous surprend, par contre ici il ne ma pas sembler être dans une « suite » mais plutôt dans l’avant « Poison » et « Charme » surtout avec la fin mais bon vous me direz si vous avez la même impression que moi.
Niveau personnages principaux, nous avons encore un  prince, bien plus courageux que les précédents tomes, bien qu’encore une fois stupide qui fini par réfléchir tout de même un peu, un chasseur, une jeune fille nommée Petra, qui n’est autre que le chaperon rouge puis enfin au bout des quelques chapitres nous rencontrons la belle au bois dormant nommée Belle (oh tiens !) endormie dans son château entouré d’une forêt dense et presque impénétrable suite à une malédiction. Et enfin, un étrange personnage nommé Toby qui vous verrez qui il est, et un fameux Rumplestilskin loin d’être celui que beaucoup connaissent dans la serie TV « Once Upon A Time ». La fin est plutôt étrange mais fini presque bien.
Vous me direz, mais ou est la Bête si j’ai parler de la Belle et la Bête ci-dessus. Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est l’un des personnages mais pas celui que vous pourriez croire…
L’auteure à eu une imagination débordante et à réussi à me faire aimé ses réécriture de contes. Dommage que cela ce fini ici.
Alors je vous conseil cette petite trilogie sans vous arrêtez au 1er tome qui est de loin le moins bon des trois.

Un bon moment mais pas l’une de mes lecture favorite de l’année. Je suis tout de même contente d’être arrivée au bout de cette petite trilogie un peu courte.

Challenge·contes·fantastique·fantasy

Contes des royaumes, tome 2 : Charme de Sarah Pinborough

charm
Ma chronique : Après presque 3 ans entre ma lecture du premier tome ( mai 2014) et celle-ci j’étais ravie de retrouver l’écriture de Sarah Pinborough pour un petit challenge week end à 1000 pages entre amie avec Kika.

Alors qu’en est-il de ce second tome ? J’ai vite relu mon avis pour le premier et j’ai bien ris en me relisant, que les avis changent entre-temps. bien que je comprenne un peu mon point de vue de ce que je me rappelle de cette lecture.
Enfin contrairement au 1er tome j’ai beaucoup apprécie ce second tome au l’histoire que l’on connait de Cendrillon est presque grotesque à coté de celle-ci.
Ce qui revient avec ce second tome c’est le mélange des histoires et contes connus dans une seule. Bon, vous comprenez bien que notre Cendrillon reste le personnage principal, qui grandit au fur et à mesure de l’histoire, le prince charmant pas si charmant au final et plutôt stupide, un chasseur plutôt futé et intéressant qui nous étonnera avec un rat ! (je ne vous dirais pas comment ahaha) Et une belle soeur, Rose, plutôt sympathique avec qui on s’attachera assez rapidement, ou bien serait-ce de la pitié ?

Dés le départ une grosse allusion au conte d’Ansel et Gretel avec la maison en pain d’épice, qui ne trouvera pas une fin « potable » dans l’histoire en tout cas pour moi, dommage ! On retrouvera une allusion minime au tome précédent à la fin de l’histoire et enfin une petite allusion au prochain tome, probablement, avec un fuseau d’une quenouille….
L’auteure nous laisse comme pour le premier tome des scène d’envie et de sexes continuellement dans le texte, mais cela pourrait choquer moins facilement que pour le premier tome qui était plus soft jusque à sa fin qui en elle même était trop directe et « bestiale ».

Concernant l’écriture ou plutôt la traduction, elle à été bien faite, fluide et prenante, il n’y à rien a dire la dessus. Pinborough à su me captiver pour ce second tome que je jugerais plus sympathique à lire, un bon moment de détente mais il ne sera pas l’une de mes lecture favorite pour cette année.

album·Challenge·contes·jeunesse

Peter Pan (Gréban) de Quentin Gréban, Xavier Deutsch et James Matthew Barrie

peter pan
Ma chronique: Pour le challenge ABC 2017, un petit joker pris pour la lettre Q avec un album jeunesse acheté au coup de coeur des dessins.
Un avis centré également avec l’histoire que finalement nous connaissons tous dans diverses versions. Celle-ci rejoint les plus connues, donc pas une découverte ce qui du coup ne donne pas le coup de coeur tant attendu.

Les images font tout de même rêver, avec un coup de crayon maîtrisé à cent pour cent, un visuel donc totalement agréable.

Le point négatif, ou il y’en a un pour moi, c’est la taille de l’ouvrage, grand, trop grand, dans les mains d’un enfant impossible, lire avec l’enfant, ce que j’ai fait, une difficulté également, la prise en main de l’ouvrage et lourde malheureusement.

Donc à cause d’un bémol, avec la taille, l’ouvrage ne se hisse pas au coup de coeur ni au presque parfait… dommage.

Challenge·contes

La vierge des glaces de Hans-Christian Andersen

hca

Ma chronique :

Alors que je plonge à nouveau dans un conte pour 2 challenges en cours, je cite : Cold Winter Challenge jusque fin janvier et pour ce premier mois de l’année 2017 et surtout pour le challenge ABC de cette nouvelle année qui commence avec un froid de canard.

Sous ma couette, avec une faible lumière et une bonne tasse de thé, j’ai commencé et terminé un très joli conte qui m’a transporter dans un hiver blanc.

Un voyage qui ne m’a pas emballé malheureusement plus que ça. Bien que le coté froid, montagneux et hivernal m’a plu, les personnages ne sont pas attachants et sont presque trop froid et pas assez « explorés »

Bref ce petit conte de même pas 100 pages est un bon moment de divertissement sans plus, un petit ouvrage qui se lis facilement et qui nous laisse soufflé entre 2 mais ne nous emporte pas totalement avec lui.

Dommage pour un auteur tel qu’Andersen mais heureusement d’autres sont bien meilleur que ce petit conte…

 

contes·coup de coeur·fantasy·Tolkien

Contes et légendes inachevés, tome 3 : Le troisième âge de J.R.R. Tolkien

cli3

Ma chronique : Alors je termine l’année 2016 en beauté avec le dernier tome ds contes et légendes inachevés de Tolkien…
Nous sommes au troisième âge soit la période du Hobbit et du Seigneur des anneaux que nous connaissons si bien. Le fait de retrouver des personnages des romans les plus connus et lus de l’auteur nous aide pas mal pour suivre.

Quelques commentaires vus par ci par là par des lecteurs, nous dis de lire de préférence ce 3eme tome après le Seigneur des anneaux… Personnellement, je dirais oui et non, oui parce que l’on a des réponses à certaines questions qu’on se pose sur la fameuse trilogie et non, parce qu’on à des éléments qui se passent avant du coup par ordre logique de temps faudrait lire les 2 premiers tomes de la serie, puis le Hobbit, puis ce 3eme tome, puis le « SdA »… et encore on pourrait mettre le hobbit après cet ouvrage. Bref, lisez comme vous le voulez, personnellement je dois relire la trilogie du « SdA » pour vous la chroniquer. Donc c’est comme si j’avais lu tout avant…

Enfin ce 3eme âge est encore un coup de coeur, même si certaines notes nous chamboule un peu, qu’il n’y a pas beaucoup de cohérence entre certaines puis d’autre qui reviennent mais formulé autrement si on n’a pas l’habitude du Tolkien… On s’y perd.
J’avoue mes notes me servent beaucoup pour comprendre le monde de Tolkien donc je vous conseil cette petite astuce, un crayon, un carnet (A4 pour ma part), le livre et c’est partit pour prendre des notes de 20 pages recto-verso que j’arrive pas toujours à relire …hum….(rire).

Non quand on est fan ça passe encore. Alors cette petite trilogie inachevée m’a laisser ce petit goût justement d’inachevé mais aussi un énorme coup de coeur encore une fois !

Challenge·contes·coup de coeur·Tolkien

Lettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien

tolkien-1

Ma chronique :

Que dire de plus qu’avec encore un Tolkien je suis au paradis, au départ cette lecture était uniquement pour la challenge Cold Winter, mais finalement je l’ai même lu pour le plaisir de lire encore un ouvrage de cet auteur que j’aime tant. Je me suis dis oh je vais lire pendant le mois de décembre une lettre par jour que nenni, j’ai lu ça en 2 soirées, bref plus ou moins 2heures au total !

Que dire de plus à part que chaque lettre est prenante, nous fait voyager dans une enfance qu’on aurait presque oublié et de nous plongé dans la magie qu’est Noël. Des lettres attendrissantes, parfois marrantes, bref que du bonheur pour les grands comme pour les petits, mais ne vous attendez pas à du Seigneur des Anneaux ou le Hobbit, non non, nous y sommes pas du tout ! attendez vous à du changement, c’est du Tolkien mais c’est par du tout dans l’esprit fantasy que nous avons l’habitude ici que la magie de l’hiver et de Noël opère et réchauffe notre petit coeur.

Challenge·Classique·contes

Au pied du sapin : Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant … de Collectif

aaa

Ma chronique: Tout d’abord, Joyeux Noël ! Ce petit recueil de Noël lu à l’occasion du Cold winter challenge est un bon moment de détente et de plaisirs d’hivers. Ravie de lire un conte qui a bercé, mon enfance… , la petite fille aux allumettes d’Andersen. Bien que je connaisse plusieurs auteurs avec d’autres textes grâce à mes cours de français des deux dernières années en secondaire avec une prof qui nous à fait aimé les plus grands des auteurs classiques, que je retrouve pour la plupart ici : Balazac, Maupassant, Alphonse Daudet, Dickens et Pirandello en font donc partit. Je découvre par contre Dostoïevski, d’ailleurs ne me demandez pas de dire son nom a haute voix c’est presque imprononçable, Jean Giono, Kessel et Gautier, que je connaissais pas du tout.

Certaines nouvelles sont superbes, elle nous emportent parfaitement dans l’esprit de Noel, d’autre, sont tristes mais tellement belles puis il y’en a une qui ma laissée de marbre, disons que je l’ai pas bien comprise, il s’agit de celle de Jean Giono. Si vous avez lu cette nouvelle, dites moi ce que vous en avez pensez, je me sentirais peut-être moins seule si il y’en a qui pensent comme moi.

Dans l’ensemble c’était plutôt agréable, j’ai passer un bon moment mais sans plus.