Challenge·fantastique·Partenariats Livraddict·Thriller

Hex in the city, tome 1 : L’éventreur de San Francisco de Dorian Lake

2018 Hex

Ma chronique : Tout d’abord, je voudrais remercier Livraddict pour ce partenariat ainsi que l’auteur, Dorian Lake pour m’avoir fait découvrir son écriture.

31501329_947968928700886_3014508726108291072_n

Merci également pour la petite dédicace et le marque-page qui fait toujours plaisir.

Me voilà emmenée vers un premier tome fantastique assez sombre mais surtout prenant. Celui-ci s’avère un peu court pour m’a part, du coup j’espère découvrir la suite quand elle sera sortie. Bref une belle entrée dans l’histoire, manque le plat principal.

L’histoire en elle-même n’est pas nouvelle ni extra-ordinaire, mais j’ai bien aimé. Nous avons un tueur en serie digne de Jack l’Eventreur, et, Ô combien j’aime les histoires avec l’éventreur, ou même avec une inspiration. Donc ici je suis servie !

Attention risque de petits spoiles pas bien méchants dans la description des personnages.

Les personnages sont plutôt attachants bien que j’aurai voulu les connaître plus. Je les trouves pas assez développés. Taylor, serveuse au Witch Hour, un bar qui de nom va bien avec elle : c’est une sorcière qui n’arrive pas à assumé son attirance sexuelle.
Andrea, elle j’arrive pas à m’attaché avec elle, elle n’est pas assez présente pour que j’arrive à l’apprécier tout comme Kathy…

Ensuite Jake, un gars qu’on arrive à apprécier et avoir de la peine pour lui, il sombre dans une dépression assez forte et on à envie de le secouer pour le réveiller. Puis nous avons Lionel, que serait-ce une histoire sans un être surnaturel… Je vous présente donc le vampire de l’histoire.

Concernant l’intrigue, comme je vous disais ci-dessus, c’est pas nouveau mais tellement prenant qu’on lis les pages les unes derrières les autres sans voir le temps passer. Dorian Lake nous emporte dans son histoire avec une plume fluide et addictive nous laisse quelques moment de répits pour revenir à l’action sans grande difficulté, bref on avale les phrases les unes à la suite des autres mais je reste sur ma faim. Trop court.

Je remercie encore Livraddict pour l’un de ces derniers partenariat.
Je remercie à nouveau Dorian Lake pour m’avoir permis de découvrir son roman grâce à livraddict et le éditions Noir d’absinthe.

Ce livre rentre également dans mon Challenge Littérature de l’imaginaire.

livracli6c-poumonvert_ianrmacleod

 

 

 

Challenge·fantastique·Science-fiction

2048 de Lionel Cruzille

2018 2048.png

Ma chronique : Voilà un ouvrage qui me faisais de oeil dans ma PAL numérique… Ai-je été déçue ? Alors la réponse est … Non ! j’ai été plutôt conquise malgré quelques petits trucs qui ‘mont chiffonnée mais sans vraiment me faire détester l’ouvrage. Bref une belle découverte, pas encore un coup de coeur ou même un ouvrage qui ma totalement conquise. Mais plutôt bien satisfaite de l’avoir découvert.

Tout au début on se retrouve dans un onde totalement ravagé ou notre héroine, Miya, lutte pour survivre, bref le point un peu chiffonnant de l’ouvrage, le coté déjà vu, lu, et relu de la science-fiction… mais l’auteur nous ajoute une pointe de magie ce qui donne le coté fantastique ajouté plutôt excellent et qui donc à remonter mon appréciation dés le début de l’ouvrage.

Par la suite, l’auteur nous livre une intrigue riche en rebondissement, quelques pauses par-ci par-là qui donne de l’air à l’ensemble, je regrette le manque de travail sur les personnages secondaires, à part Miya qui semble plus humaine, les autres sont pratiquement des robots dépourvus d’émotion, est-ce voulu ou pas ?

Niveau écriture, l’auteur maîtrise son histoire, son texte et la fluidité de sa plume, il à parfaitement travaillé son univers ce qui nous fait rentrer encore plus dans l’ouvrage.
J’ai trouvé la fin plutôt inattendue mais parfaite.

Lu pour le challenge littérature de l’imaginaire et par envie tout simplement.

cli6c-poumonvert_ianrmacleod

Challenge·fantastique·Historique

Kaos Genesis, tome 2 : Ayio de Yotis Kavopoulos

2018 kaos genesis

Ma Chronique : alors que ce petit ouvrage traîne dans ma PAL depuis un petit temps, je profite du Challenge des auteurs belges pour enfin terminer cette duologie, quoi que l’auteur, m’avait parler d’un troisième et dernier tome lors de la foire du livre de 2015… Et celui-ci n’est toujours pas publié. Je ne vais pas me poser des questions sur le pourquoi, nous verrons bien.

Pour la suite de l’histoire, j’ai à nouveau pas été totalement conquise par l’écriture qui reste trop simple. Coté historique là je suis toujours conquise, les personnages également sont un peu plus travaillés et l’intrigue est un peu plus prenante bien que de nombreuses questions laissent encore aucune réponses, elle sont un peu nombreuses ce qui confirme un tome trois normalement…

Au final, oui l’histoire est bonne mais j’arrive pas à être emportée par le style d’écriture. Quand je ferme le livre, c’est juste un:  » mwouai, déjà lu mieux, bon j passe à autre chose. »  Bref c’est pas un ouvrage qui restera dans ma mémoire (j’ai du relire les derniers chapitres du tome 1 pour me rappeler comment ça se terminais… c’est dire…)

Lu pour mon challenge des auteurs belges, il entre dans mon challenge de la littérature de l’imaginaire 2018

Bit-lit·Challenge·fantastique

Passeuse d’Âmes, tome 1 : Damnée de Lyn A. Lewis

2018 passeuse d'ame

Ma Chronique: Voilà un petit ouvrage numérique qui me faisais de l’oeil. A l’occasion du Challenge des Auteurs Belges que j’organise, je découvre ce premier tome tout en douceur.

Bien que j’ai lu cet ouvrage plutôt rapidement grâce à la plume fluide et prenante de l’auteur, faut dire, elle est plutôt douée ! Je n’ai quand même pas été conquise jusqu’à la fin qui se conclu peut-être trop vite alors que l’intrigue, elle est bien travaillée, plutôt simple et inhabituelle ainsi que les personnages qui pour certain sont attachant (Erine, Ian et Clayton) et d’autre moins car encore trop mis à part, ils gardent un certain mystère (Liam entre autre bien que je l’ai adoré).

Ce livre est une belle introduction pour la suite,pour moi l’auteure/autrice pourrait se faire publier autrement qu’en auto-publication, elle le mériterai bien. A lire, A découvrir..

Challenge·fantastique

Eternels, tome 2 : Lune bleue de Alyson Noël

2018 eternel 2

Ma chronique: J’ai eu un peu de mal à me remémorer le tome précédent, d’ailleurs, même si cette lecture fut rapide, j’ai trouvez le début légèrement « gnangnan » voir trop et l’intrigue qui se met en place un peu tard à mon goût, on passe des dialogues qui ne changent rien à l’histoire, qu’on pourrait effacer clairement de l’ouvrage, On sait que Ever et Damen sont « in love » mais bon on peut se passer de certains passages.

Par la suite, enfin nous avançons dans l’intrigue, l’écriture de l’auteur elle aussi devient plus travaillée, plus mature mais pour moi, malgré qu’elle soit facile et fluide elle manque de finesse.

Ce second ouvrage est bon sans être Wow, bref, il détend, il est à lire juste comme ça, sans prise de tête. Ne chercher pas le coup de coeur vous l’aurez pas, un roman fantastique jeunesse à lire juste pour le plaisir de lire quoi… Je lirais la suite si un jour elle se retrouve dans ma bibliothèque, faut quand même le dire, on veut savoir la suite.

Lu pour mon challenge ABC imaginaire 2018 il entre également dans mon challenge littérature de l’imaginaire

Challenge·fantastique·jeunesse

Grimm Legacy, tome 2: L’expédition H. G. Wells de Polly Shulman

2018 hg wells.png

Ma chronique: Voilà que je pars pour le tome deux de la trilogie Grimm Legacy. Le premier tome a été un coup de coeur, le second, malheureusement non. Bien que j’ai aimé cette lecture à été plus une distraction, plutôt qu’une lecture d’envie, bref je l’ai lu pour le lire point.

Ce deuxième tome n’est pas une suite du premier, d’un coté dommage, j’ai trouvé également l’écriture plus simpliste que dans le premier tome. Ce fut du de même un beau voyage fantastique au coeur de la science-fiction du célèbre H.G. Wells, bien que j’ai eu du mal a faire des liens (j’ai lu qu’un livre pour le moment de Wells, qui m’a plu pour un s-f de l’époque).

Je dirais que ce livre est un bon moyen pour faire connaitre des grands auteurs.

 

Lu à l’occasion de mes challenge ABC 2018, ABC imaginaire 2018 et entrant dans mon challenge littérature de l’imaginaire.

 

Challenge·fantastique·jeunesse

Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l’ordre du phénix de J.K. Rowling

2018 Harry potter 5Ma chronique : Alors j’enchaîne avec Harry, qui dans ce cinquième opus est … comment dire, insupportable ? Bref il m’a énervée, ce qui a grandement ralentit ma lecture, ce tome, quand je l’ai pris me suis oups ! Quel pavé à coté des précédents ! Bon, je comprend Rowling n’a pas fait dans la demie mesure, le texte est vraiment plus adulte, plus sombre, comme je disais il me semble dans mon avis du tome précédent, l’auteure grandit avec ses personnages, plutôt intéressant d’ailleurs.

Pour ce 5eme volet, je suis loin du film, j’ai d’ailleurs pas su mettre des images de celui-ci sur le texte, t’en le roman est plus sombre, plus détaillé et surtout plus complet.  Ce tome est pour moi, le moins exceptionnel, le plus long et le plus embêtant mais est je pense essentiel aux prochains tome, car ici, même si l’action est nettement moins présente, l’auteure met en place une intrigue de plus en plus forte jouant avec le psychologique de ses personnages, notamment Harry qu’elle fait presque passer en pleine crise d’ado et en mettant d’autre en avant (Sirius,Rogue, Ombrage, Lupin….).

Alors au final de ce petit pavé de plus de milles pages je reste plutôt contente de continuer ma découverte livresque de cette saga.

Lu pour le challenge ABC imaginaire 2018 et entre également dans le challenge  de la littérature imaginaire.