Challenge·fantasy·jeunesse·Partenariats Livraddict

Le secret de Lomé, tome 1 de Alexiane de Lys

2018 lomé

Ma chronique : Voilà Voilà…. Dernier partenariat Livraddict, et ce fut un petit plaisir de lire et de découvrir cet ouvrage. Alors tout d’abord, je voudrais remercier la maison d’édition, Michel Lafon et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir ce bel ouvrage, dont la couverture est sublime et le synopsis plus qu’attirant. J’ai été ravie de finir les partenariats Livraddict avec ce premier tome et de découvrir par l’occasion l’écriture d’Alexiane de Lys, j’ai d’autre ouvrages dans ma PAL qui m’attendent de l’auteure et à mon humble avis ils seront bientôt dans mes lectures en cours ! (Les ailes d’émeraude)

Commençons par les personnages, Lomé, une jeune fille ô combien énervante à souhait, voulu de l’auteure ? Je ne sais pas mais au moins elle évolue et prend en maturité parce qu’au début, combien de fois, si j’avais été présente, je lui aurait foutu une claque, quoi que ça aurait été une fille que j’aurai éviter dans mon cercle d’amis… un peu trop prétentieuse je trouve.

Iollan, bon j’ai du mal avec son prénom mais le personnage en lui-même…. mmmhhh… le mec qu’on aime presque toute, quoi que peut-être trop parfait, ce qui n’existe pas, avouons le, un mec comme ça, dur de trouver ! Félicia, la parfaite fille qu’on deteste numéro un dans le classement, et d’autres personnages tout autant bien travaillés et plus appréciable que notre héroïne, Félicia ou encore Taïna.

L’intrigue quand à elle, est plutôt habituelle, comme déjà vu, mais plutôt bien construite et développée, on s’ennuie pas, on prend des pauses grâce aux chapitres bien qu’on à juste une envie continuer la lecture. Puis les mauvaises situations sont parfois vraiment bizarres, voir, trop nombreuses, Lomé est maudite c’est pas possible autrement, ou l’auteur à peut-être trop exagéré, mais au moins on s’ennuie pas.

Quand la suite sortira, bien sûre, je vais me la procurée, mais même si l’ensemble m’à vraiment plu, je suis encore loin du coup de coeur, à cause d’un personnage principal énervante et de certains passages en « trop ».

L’écriture quand à elle est super entraînante, c’est un gros point positif. On a du mal à décroché, comme je le disais ci-dessus, on à envie de continuer sa lecture, même si les chapitres nous font souffler un peu.

J’ai donc lu cet ouvrage à l’occasion du dernier partenariat Livraddict. Il entre également dans mon challenge de la littérature imaginaire.

Challenge·fantasy

L’aura noire, tome 1 de Ruberto Sanquer

2018 L aura Noire.png

Ma chronique: J’avais commencé ce livre en début d’année pensant une lecture commune, je l’ai abandonné au bout de dix pages et remis cette lecture à plus tard. A l’occasion du challenge, Livr’à deux pour Pal’addict, j’ai recommencé cette lecture plutôt plaisante grâce aux trois choix que m’a proposé Kika, où il état dedans.

L’univers proposé par l’auteur est accrocheur, on voyage assez vite et bien, tout se construit autour de notre personnage principal, Louyse, elle m’a rendu parfois triste par moment car elle n’est pas gâtée, bien que j’ai eu un peu de mal à m’attaché à elle, et même aux autres… un petit manque de personnalité peut-être pour certain.
Ce premier tome offre une belle base à une suite, car beaucoup de questions restent en suspend, et j’espère découvrir un jour la suite, car par contre j’ai trouvé la fin un peu bâclée, enfin non, juste un peu bof bof quoi, j’ai été un peu déçue quoi.

J’ai lu ce livre donc pour le challenge Livra deux pour Pal addict grâce à Kika,
Il entre dans mon challenge Fantasy du mois de Mai mais également dans mon challenge de la littérature imaginaire.

Challenge·fantasy

La fée, la pie et le printemps de Elisabeth Ebory

2018 la fée la pie..

Ma chronique : Petit ouvrage qui me faisais de l’oeil et que j’ai donc mis pour mon challenge du moi de mai Fantasy ! Alors j’ai eu un peu de mal au début car ici nous avons une double narration, ceà m’a un peu ennuyée au début mais au final, on à beaucoup plus d’éléments pour une histoire et une intrigue plus riche et complète. Philomène, bonjour le nom, mais passons, est une fée et surtout une petite voleuse sympathique. Elle aura pour compagnons de route des autres voleurs, humains ceux-ci Odd, Clem, Vik et S. J’ai pas mal souris avec cette petite troupe. Puis vient le second narrateur, qui n’est pas une personne en lui-même mais plutôt comme le conteur de l’histoire qui nous raconte l’histoire de la fée Revage qui va croisé la route de notre petite troupe…

Une plume fluide, maîtrisée avec une pointe d’humour nous font avancer au fils des pages, bien que le roman dépasse les 400 je ne les aies pas vus défilées…

 

Lu cet ouvrage pour le challenge fantasy du mois de mai, déjà un ouvrage lu à 8 points celui-ci me rapporte 9 points je suis à un total de 17 points.
Il entre également dans mon challenge de la littérature imaginaire.

cli6c-poumonvert_ianrmacleod

Challenge·coup de coeur·fantasy

Le septième guerrier-mage de Paul Beorn

2018 le 7eme guerrier mage

Ma chronique :Une petite lecture imprévue au départ qui fini par une lecture commune avec Kika. Et un énorme coup de coeur en prime!

Dés le début du roman nous partons déjà avec de l’action, quelques pauses entre temps bien sympa pour la mise en place du paysage, des personnages sans en faire trop. On découvre donc Jal, un déserteur des soldats du Sud avec son écuireuil « Gloutonne » avec qui on va lié des liens et une appréciation hors norme, bref on l’adore cette petite chose toute mignonne ! Jal est retrouvé au milieu de cadaves, et gravement blessé il est soigné dans un village ennemi, les « jaunes » bref les gens du nord, entouré de montagnes par Nola, elle aussi étrangère aux terres où elle vit. On s’attache également à elle facilement.

Apres 15 chapitres un petit retournement de situation qu’on espérait. De nouveaux personnages se font importants, Dame Rikken par exemple, une femme plutôt forte, excellente archère, chef du village,, enfin plus où moins car les femmes de peuvent pas être les « Ka » d’un village du coup elle seconde le Ka…Rikken est un personnage féminin qu’on pourrait apprécier et que moi j’ai détesté tout au long du roman sauf peut-être à la fin. Bien qu’elle soit importante, elle m’a énervée plus d’une fois. Mais ce n’est pas un point négatif, elle a son caractère.

( Attention risque de Spoil pour la suite)

Hulan, finalement un des déserteurs compagnon de Jal est présent, tout comme moi il à eu aucune confiance en Rikken, bien qu’au final… j’ai bien été bouche-bée… (faut lire pour savoir pourquoi !
Paol, est le petit frère de Nola, un gamin que j’ai trouvé fort mis sur le coté après la moitié de l’ouvrage même si il est comme les autres importants au déroulement de l’intrigue.

Gloutonne nous fait passer par tout les sentiments, Jal est toujours appréciable même si il agit souvent sur un coup de tête, il est plutôt organiser pour aider le village, serment qu’il a fait pour lui avoir sauvé la vie…

Niveau écriture, j’ai rien à redire, la plume est fluide, prenante voir addictive, j’ai pas lâcher le livre de la journée. On pourrait comparé les événements du livre à notre société. Ceux-ci nous rappelle les guerres de religion et également les guerres par rapport à la couleur de peau et je remarque que le cercle de Jal est un mélange de toutes ses ethnies, on part sur des conclusion tels que : l union fait la force, les différences nous complètent en bref, ensemble nous sommes plus fort. Je vais peut-être loin dans ma vision des choses mais pour moi c est ce que je vois.

La fin est satisfaisante, logique mais triste pour Jal, il est le septième guerrier mage et le dernier « …. » (vous compléterez, mouahaha je suis une sadique à pas terminer ma phrase)

Cette lecture est donc une Lecture commune avec Kika, et entre dans mon challenge Lecture de l’imaginaire !

Challenge·fantasy

Mélusine et Philémon Tome 1 & 2: L’anneau du Diable et l’ordre de l’épée de Corinne de Vailly

2018 melusine et philemon 12

Ma chronique: J’ai lu ces deux ouvrages réunis dans un coffret par les éditions France loisirs, en une fois, autant dure que j’ai dévoré ce petit coffret. L’ensemble nous fait un total de plus de 400 pages d’intrigues et d’actions qui m’ont sembler inachevées voir trop courtes.

Mais De Vally à réussi à ne pas me faire décoller le regard à l’ouvrage, les seules pauses que je me suis accordé c’est bien entre les deux parties, et les devoirs domestiques chez moi (bah oui un enfant de 5 ans, les repas, dodos, etc… ça met des pauses obligatoires). La plume fluide de l’auteur fait que l’histoire et les pages filent à une vitesse impressionnantes. Comme je disais par contre ci-dessus, l’action me semble faible et inaboutie à certains moments, des « oh déjà, et des fini ? quoi ? sont assez souvent revenu dans ma tête, on aurait pu croire que l’auteure (ou autrice) ne savait pas comment décrire l’action contrairement aux détails sur les personnages.

Niveau intrigue elle est prenante, bien que simple pour de la fantasy et elle manque parfois de détails et de profondeur, ça met de l’aération dans le texte, mais par moment ont aurait voulu plus de détails.

Au final, j’ai bien apprécier ma lecture malgré quelques petits détails manquants.

J’ai lu cet ouvrage pour mes challenges ABC 2018 et ABC imaginaire 2018. Il rentre totalement dans mon challenge littérature de l’imaginaire aussi. Bref, trois challenge rempli avec cet ouvrage.

Challenge·coup de coeur·fantasy

Aeternia, tome 2 : L’envers du monde de Gabriel Katz

2018 Aeternia 2

Ma chronique: Quand on enchaîne avec le second et dernier tome d’un coup de coeur et que ce diptyque reste dans cet énorme coup de coeur, on peut juste dire merci à l’auteur pour cette découverte, ce voyage prenant qui est, malheureusement pour moi, trop court (d’où le demi-point manquant). (attention risque de Spoile du tome précédent)

Après la fin sur les fesses du premier tome j’ai voulu savoir comment tout ce petit monde allait faire avec un champion mort… bien cette fois-ci je me doutais bien de ce qui allait se passer, les vérités qui éclatent au grand jours, ce second tome s’avère encore plus sombre, avec une ambiance plus lourde, on réfléchis, on découvre encore les personnages qu’on pensait connaitre grâce au tome un…

Desmond, malgré son prénom que j’arrive toujours pas à aimer est LE PERSONNAGE qu’on aime, dont on s’attache malgré les révélations faites sur lui.. Ness… celle-là déjà avec la fin du tome un elle a commencé à m’énervée mais là, la couronne du personnage le plus détesté est pour elle… Pour finir, nous somme dans une guerre de religions mais aussi et surtout de pouvoir, des deux cotés il y’a une sombre histoire qui fait qu’aucun culte n’est parfait et est même d’ailleurs que de la manipulation envers les citoyens surtout vers un être/des êtres qui n’existent même pas, juste pour le pouvoir.

Bon je vais pas m’étaler si non ça va être le gros spoile, d’ailleurs quand j’aime j’ai du mal à donner un avis sans raconter l’histoire donc si vous l’avez lu venez échanger quelques mots avec moi ça serait avec plaisir !

Cette lecture rentre dans mon challenge littérature de l’imaginaire.

cli6c-poumonvert_ianrmacleod

Challenge·fantasy

Le trône de fer, tome 05 : L’invincible forteresse de George R.R. Martin

2018 trone de fer 5

Ma chronique : En attend la suite et fin de la serie…. Non je plaisante ! Mais pourquoi pas. La suite, sera, je l’espère, dans ma PAL prochainement par contre, parce qu’avec ce 5eme opus, Martin, à réussis à me donné envie de lire le tome suivant assez rapidement, du coup je sens qu’il va s’ajouter bientôt !

Mais voyons un peu ce que nous donne ce 5eme ouvrage,… de l’action, une big mega grosse bataille (oui je m’emporte) et du sang encore du sang et encore des trahisons, … bon et j’en passe. Bien que ce tome peut paraître assez lourd car les scènes de batailles n’en finissent presque pas, je l’ai apprécier car il bouge et son intrigue se ressert, elle avance à pas de loup, on dévore le texte…

Martin continue donc avec une écriture assez fluide et prenante mais avec un texte assez lourd cette fois-ci bien qu’il n’a pas ralentit ma lecture j’ai parfois eu cette impression d’oppression dans ma gorge, assez désagréable mais totalement en accord avec le texte.

Que dire de plus à part que cette saga reste l’une de mes favorites, bien que ce tome n’est pas mis en coup de coeur, la saga complète l’est probablement…

Lu pour le challenge ABC imaginaire 2018 il entre également dans mon challenge littérature imaginaire, que j’ai augmenté d’échelon vu le nombre de mes lectures…