Challenge·fantasy·jeunesse·Partenariats Livraddict

Le secret de Lomé, tome 1 de Alexiane de Lys

2018 lomé

Ma chronique : Voilà Voilà…. Dernier partenariat Livraddict, et ce fut un petit plaisir de lire et de découvrir cet ouvrage. Alors tout d’abord, je voudrais remercier la maison d’édition, Michel Lafon et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir ce bel ouvrage, dont la couverture est sublime et le synopsis plus qu’attirant. J’ai été ravie de finir les partenariats Livraddict avec ce premier tome et de découvrir par l’occasion l’écriture d’Alexiane de Lys, j’ai d’autre ouvrages dans ma PAL qui m’attendent de l’auteure et à mon humble avis ils seront bientôt dans mes lectures en cours ! (Les ailes d’émeraude)

Commençons par les personnages, Lomé, une jeune fille ô combien énervante à souhait, voulu de l’auteure ? Je ne sais pas mais au moins elle évolue et prend en maturité parce qu’au début, combien de fois, si j’avais été présente, je lui aurait foutu une claque, quoi que ça aurait été une fille que j’aurai éviter dans mon cercle d’amis… un peu trop prétentieuse je trouve.

Iollan, bon j’ai du mal avec son prénom mais le personnage en lui-même…. mmmhhh… le mec qu’on aime presque toute, quoi que peut-être trop parfait, ce qui n’existe pas, avouons le, un mec comme ça, dur de trouver ! Félicia, la parfaite fille qu’on deteste numéro un dans le classement, et d’autres personnages tout autant bien travaillés et plus appréciable que notre héroïne, Félicia ou encore Taïna.

L’intrigue quand à elle, est plutôt habituelle, comme déjà vu, mais plutôt bien construite et développée, on s’ennuie pas, on prend des pauses grâce aux chapitres bien qu’on à juste une envie continuer la lecture. Puis les mauvaises situations sont parfois vraiment bizarres, voir, trop nombreuses, Lomé est maudite c’est pas possible autrement, ou l’auteur à peut-être trop exagéré, mais au moins on s’ennuie pas.

Quand la suite sortira, bien sûre, je vais me la procurée, mais même si l’ensemble m’à vraiment plu, je suis encore loin du coup de coeur, à cause d’un personnage principal énervante et de certains passages en « trop ».

L’écriture quand à elle est super entraînante, c’est un gros point positif. On a du mal à décroché, comme je le disais ci-dessus, on à envie de continuer sa lecture, même si les chapitres nous font souffler un peu.

J’ai donc lu cet ouvrage à l’occasion du dernier partenariat Livraddict. Il entre également dans mon challenge de la littérature imaginaire.

Bit-lit·Challenge·jeunesse

Oxana de Frédéric Livyns

2018 oxana

Ma chronique : Voilà que je me lance dans une lecture écrite par Frederic Livyns que j’avais découvert lors d’un partenariat Livraddict avec son ouvrage « Sutures » une lecture sans plus…
Ici encore une fois l’auteur n’a pas réussi à m’emballé plus que ça, j’ai pas été déçue non plus, niveau écriture c’était même agréable et fluide mais j’ai trouvé le contenu pas assez travaillé et peu riche, bref trop de manque et trop rapide, un petit manque de profondeur, je me suis pas attachés aux personnages. Cet ouvrage à été lu d’un traite également, j’aurai préféré plus de longueurs et plus d’intrigue, on arrive trop vite aux solutions et à la fin.

Cet avis est pas négatif du tout, c’est plus pour montrer ce qui est à travailler parce que pour moi des pages en plus, et un travail de l’ouvrage serait une excellente chose avec plus d’approfondissements.

Lu pour mon challenge des auteurs Belges, et entre dans le challenge littérature de l’imaginaire

Challenge·jeunesse·Science-fiction

The book of Ivy, tome 2 : The revolution of Ivy de Amy Engel

2018 book of iy 2

Ma chronique : Suite et fin d’une belle duologie. Attention risque de spoiles du tome précédent. On retrouve Ivy, seule en dehors de Westfall. Je l’ai trouvé plus mature depuis qu’elle doit se débrouiller pour survivre. Elle fera la rencontre d’Ash et Caleb qui vont la sauver et vont l’aider à apprendre à vivre dans le milieu hostile où elle se trouve.

Alors non, on oublie pas Bishop qui reviendra en trombe toujours fou amoureux d’Ivy.. Bon la petite romance n’arrive que plus tard dans cet opus, ce qui pour moi, me plait un peu plus car nous avançons un peu plus dans l’intrigue plutôt que de tourné autour du pot. bien que l’auteur s’amuse à torturer le couple au final, tout l’ensemble nous donne une fin surprenante avec peu de pauses.

 

Ce second ouvrage clos plutôt bien ce diptyque bien qu’un peu lent à démarré au final on passe plutôt un bon moment.

Une série finie et appréciée dans son intégralité.

Ce livre entre dans mon challenge de la littérature imaginaire.

cli6c-poumonvert_ianrmacleod

Challenge·fantastique·jeunesse

Grimm Legacy, tome 2: L’expédition H. G. Wells de Polly Shulman

2018 hg wells.png

Ma chronique: Voilà que je pars pour le tome deux de la trilogie Grimm Legacy. Le premier tome a été un coup de coeur, le second, malheureusement non. Bien que j’ai aimé cette lecture à été plus une distraction, plutôt qu’une lecture d’envie, bref je l’ai lu pour le lire point.

Ce deuxième tome n’est pas une suite du premier, d’un coté dommage, j’ai trouvé également l’écriture plus simpliste que dans le premier tome. Ce fut du de même un beau voyage fantastique au coeur de la science-fiction du célèbre H.G. Wells, bien que j’ai eu du mal a faire des liens (j’ai lu qu’un livre pour le moment de Wells, qui m’a plu pour un s-f de l’époque).

Je dirais que ce livre est un bon moyen pour faire connaitre des grands auteurs.

 

Lu à l’occasion de mes challenge ABC 2018, ABC imaginaire 2018 et entrant dans mon challenge littérature de l’imaginaire.

 

Challenge·fantastique·jeunesse

Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l’ordre du phénix de J.K. Rowling

2018 Harry potter 5Ma chronique : Alors j’enchaîne avec Harry, qui dans ce cinquième opus est … comment dire, insupportable ? Bref il m’a énervée, ce qui a grandement ralentit ma lecture, ce tome, quand je l’ai pris me suis oups ! Quel pavé à coté des précédents ! Bon, je comprend Rowling n’a pas fait dans la demie mesure, le texte est vraiment plus adulte, plus sombre, comme je disais il me semble dans mon avis du tome précédent, l’auteure grandit avec ses personnages, plutôt intéressant d’ailleurs.

Pour ce 5eme volet, je suis loin du film, j’ai d’ailleurs pas su mettre des images de celui-ci sur le texte, t’en le roman est plus sombre, plus détaillé et surtout plus complet.  Ce tome est pour moi, le moins exceptionnel, le plus long et le plus embêtant mais est je pense essentiel aux prochains tome, car ici, même si l’action est nettement moins présente, l’auteure met en place une intrigue de plus en plus forte jouant avec le psychologique de ses personnages, notamment Harry qu’elle fait presque passer en pleine crise d’ado et en mettant d’autre en avant (Sirius,Rogue, Ombrage, Lupin….).

Alors au final de ce petit pavé de plus de milles pages je reste plutôt contente de continuer ma découverte livresque de cette saga.

Lu pour le challenge ABC imaginaire 2018 et entre également dans le challenge  de la littérature imaginaire.

Challenge·fantastique·jeunesse

Les aventures de David Eliot, tome 2 : Maudit Graal d’Anthony Horowitz

2018 eliot.png
Ma chronique : Voilà pratiquement 3 ans que j’ai lu le premier tome, j’avoue avoir profité de mes challenges pour lire la suite et fin de l’histoire de David. J’ai eu facile à re rentré dans l’histoire, l’écriture est toujours très fluide mais le texte reste énormément jeunesse.

Les parents de David sont insupportable on arrive même pas à imaginer qu’ils pourraient exister, t’en l’auteur s’en ai donné à coeur joie pour qu’on les détestes, voir un peu trop…

L’intrigue reste basique assez simpliste bien que la fin est plutôt une surprise. J’ai pas plus été emballée que ça par la saga, même un peu déçue par rapport à ce qu’on en dit. Il se lit facilement mais voilà le coup de coeur, n’y est pas, ce tome ci m’a même un peu déçue à cause des parents à la limite trop ignobles… oui parce que j’ai retenu presque que ça de ce second tome …

J’ai lu ce livre pour mes challenges ABC 2018 et ABC imaginaire 2018
Il rentre également dans le challenge littérature imaginaire.

Challenge·jeunesse·Science-fiction

The book of Ivy, tome 1 d’Amy Engel

2018 Book of ivy

Ma chronique: Quand j’ai commencé à lire ce livre je m’attendais pas à apprécier autant, car l’histoire principale est assez « déjà vu » dans le genre. Un mélange de Roméo et Juliette  et aussi de Cendrillon, deux famille qui se déteste, Ivy qui dois épousé le fils de la famille rivale, qui en tombe amoureuse, la belle-mère et la soeur manipulatrices et méchante à souhait… Bref, vous voyez déjà le truc.

Mais, ce premier tome fut un réel plaisir à lire, l’écriture d’Amy est fluide et prenante on lis chapitre par chapitre sans se rendre compte qu’on mange les pages rapidement. Prenant donc. Ivy est un personnage plutôt attachant et par moment agaçante, Bishop (bonjour le prénom…) est lui le contraire de son père, on ne peu que l’adorer. Ce que j’ai aimé dans l’histoire également c’est le contexte dans le quel la guerre nucléaire à plongé le peuple, les femmes sont à nouveau mise sur le coté juste à marier et faire des enfants et les hommes sont la puissance même du peuple. D’un coté c’est encore le problème ici en moins fort. Le fait que ça soit mis légèrement en avant dans l’ouvrage ferait peut-être réfléchir les « hommes » sur la situation, passée, future et même actuelle des femmes, et le pourquoi on se bat pour nos droits. (mon coté féministe parle désolée).

Enfin, si non je suis un peu sur les fesses concernant la fin un peut stupide de l’ouvrage, et donc j’espère que le prochain et dernier tome finira en beauté parce qu’ici c’est un peu décevant et Ivy nous énerve.
Bref une belle surprise avec quelques défauts mais très agréable, pas de coup de coeur, mais une appréciation excellente.

J’ai lu cet ouvrage pour mon challenge ABC imaginaire 2018, il entre également dans mon challenge littérature de l’imaginaire !

Bonne Saint-Valentin à tous !