Challenge·Nouvelles

Quand la vie vous rattrape… de Delphine Wysocki

2018 quand la vie vous rattrape

Ma chronique: Voilà une petite nouvelle qui traîne dans ma PAL depuis février 2015, je vous avoue, je ne sais plus ou je me suis procuré ce petit ouvrage de 50 pages, mais j’ai pu avoir une petite dédicace donc ça devait être au salon du livre de Bruxelles…

28959466_921942071303572_1218373816900648960_n

 

Quand la vie vous rattrape, est un petit ouvrage court, rapide et facile à lire, il est agréable entre deux grosses lecture, et se lit d’une traite, bref il m’a fallut moins d’une heure pour le dévorer.

Quelqu’un à dejà lu une nouvelle ou même un roman dans le style de la romance racontée par une homme ? Parce qu’ici, bah, le narrateur n’est autre qu’une personne de sexe masculin, j’avoue, je suis pas fan des romances, j’ai été étonnée d’avoir une narration masculine, mais c’est plutôt bon, bien que ça m’a perturbée sur le moment.

Enfin, ici c’est une nouvelle, romantique, et heureusement courte car moi, il m’en faut pas plus, ça rend le texte plus léger et meilleur à mon goût.

L’écriture de Delphine est plutôt simple et fluide, pas de prise de tête c’est plutôt agréable. Je dois dire que oui j’ai grandement apprécier cette lecture, mais pas au point de dire wow faut que vous le lisez ! non, plutôt oui découvrez mais je pense que l’auteur pourrait nous surprendre avec autre chose. J’ai lu il y’a 3 ans, un petit recueil d’histoires pour petit de cette auteure, et j’avais adoré (voir chronique de février 2015). J’ai encore un ouvrage, plus long dans ma PAL peut-être que celui-là sera me surprendre !

 

Ouvrage lu pour le Challenge ABC 2018

abc2018

Challenge·Nouvelles·Science-fiction

So phare away d’Alain Damasio

2018 So phare away

Ma chronique: Damasio nous offre un recueil plutôt étonnant, bien fourni et presque lourd et oppressant, ce qui donne une lecture plutôt lente et difficile mais je l’ai trouvée agréable t’en l’écriture nous emporte dans les trois nouvelles sans soucis. Petit bémol tout de même pour la dernière nouvelle qui me semble moins travaillée.

Première nouvelle nous envoie dans une histoire plutôt touchante celle d’un père rongé par la culpabilité pour avoir perdu sa fille. Dans sa tristesse, il se sacrifie pour essayé de revenir à une vie plus calme. (J’en dis pas plus faudra lire) Damasio nous fait passé par plusieurs émotion dans cette petite nouvelle très jolie et fluide.

Seconde, le titre de ce recueil, plus science-fiction que la précédente. Un univers assez étrange ou les gens vivent tous sans exception dans des phares (d’où le jeu de mot du titre). La ville est assez futuriste bien que mélangé à l’ancien, signaux lumineux, du morse pour communiqué, une pollution monstre,… Bref un texte superbement écrit où l’on étouffe presque avec les personnages.

La troisième , celle que j’ai le moins aimé et qui fait descendre ma note. Elle est dans le même style que la première, plus courte et moins travaillée, j’en dis même pas plus parce que pour moi j’ai pas retenu, ni noté grand chose sur celle-ci.

En Bref, lu pour mon challenge ABC imaginaire 2018 et entrant dans mon challenge littérature imaginaire dans la catégorie E grâce à l’auteur… Bref pour la catégorie mon challenge est réussi vu que c’est le 3ème auteur dit « classique » que je lis… mais je ne m’arrêterais pas là!

 

Challenge·Nouvelles·Science-fiction

Celui qui attend et autres nouvelles de Ray Bradbury

2018 celui qui attendMa chronique : Alors, c’est partit pour un recueil de nouvelles s-f. Un petit ouvrage qui nous propose 8 nouvelles qui dans l’ensemble ne m’a pas emballée plus que ça. Certaines ont du potentiel, d’autre, où je ne voyais pas trop le but final.

Bref vous l’aurez compris, c’est un avis assez mitigé, et c’est même le premier livre de l’année qui fait un léger « flop » dans mon appréciation. Je valide avec cet ouvrage 2 challenges, mon challenge ABC 2018 et le challenge littérature imaginaire avec en prime un auteur qui fait partit des auteurs « classique » pour la catégorie que j’ai choisie (et de 1 sur minimum 3 !)

Première nouvelle,  Celui qui attend, est très courte, voir trop courte mais celle que j’ai préférée. Ensuite vient « la fusée », le rêve d’un homme, père de famille, qui veut aller dans l’espace, cette nouvelle ne m’a pas plus attirée que ça, elle ma même ennuyée… Nous suivons avec la troisième nouvelle, « La pierre tombale », l’idée principale est plutôt bonne, la fin de la nouvelle est assez spéciale mais ne m’a pas plu….

4eme nouvelle, rencontre nocturne, comment dire…. même si ça se passe sur Mars disons que j’ai eu l’impression de lire le scénario pourri d’un vieux film de science-fiction, limite du déjà vu. Pour moi, la plus mauvaise de toute les nouvelles. 5eme, Le Jour de la grande Exhumation, est une nouvelle assez sombre, exhumation des corps pour déplacé à un nouvel endroit, au final une nouvelle bof bof, qui se lis mais qui n’a pas de but précis ni de chute, bref sans plus.

6eme nouvelle, Icare Montgolfier Wright, j’ai eu l’impression de lire un texte non travaillé, bref un texte écris sur un coup de tête qui raconte  (encore) le rêve d’un homme… Le petit assassin suit la nouvelle précédente et remonte un peu ma déception de l’ouvrage, bien que cette avant dernière nouvelle soit triste et se fini mal, je l’ai plutôt appréciée (enfin après des déceptions… je crois que c’étais pas difficile). Dernière nouvelle, Un coup de tonnerre, m’a fait pensée à retour vers le futur, une nouvelle plutôt plaisante qui fini correctement l’ouvrage bien que je reste avec un goût amère au fond de la gorge…

Ray Bradbury ne m’a pas convaincue avec ces nouvelles, j’espère tout de même le re-découvrir avec d’autres ouvrages, plus travaillés et avec de meilleures fins.

Challenge·fantastique·Nouvelles

Montres enchantées de Collectif

montre enchantées.png

Ma chronique: Avec un petit début difficile, disons que j’arrivais pas à me mettre à l’ire l’ouvrage, donc il m’a fallut finir un recueil de nouvelles qui m’a déçue pour plonger dans celui-ci. Qui est tout le contraire de ce que j’ai pu lire juste avant. Et fort heureusement ! Pour ce dernier livre lu à l’occasion du Challenge ABC 2017, ce n’est pas un coup de coeur mais une bonne appréciation dans l’ensemble.

En trois mots ce fut une lecture : rapide, fluide et agréable. La plus part des nouvelles sont superbes, qui marque les esprits d’autres par contre moins, j’ai même eu du mal à comprendre la fin de certaines. Les nouvelles dans le genre steampunk peuvent plaire et déplaire à certains, elle sont toutes originales, différentes et dans l’ensemble bien écrite, après 17 nouvelles à la suite dur de ce dire que c’est déjà terminé. Parce que j’avoue que ce fut au final bien trop court.

Mais il ne faut pas plus au final, au risque d’être déçue encore par certaines nouvelles. (Trois restent incomprises pour moi). Alors ce recueil est plutôt bien fait pour découvrir la plume de certains auteurs de chez Chat Noir, bien que j’en connaisse déjà quelques uns d’autres sont encore dans ma PAL ou dans ma wish list…

Merci aux éditions Chat Noir de m’avoir fait découvrir leur coté « Steampunk ».

 

fantastique·horreur·Nouvelles

Enténébré d’Alexandre Charbonneau

entenebre.png

Ma chronique: Petite lecture au passage entre deux ouvrages, je me suis dis, des petites nouvelles pourraient alléger mes lectures du moment… Au final… une ENORME déception. A part, une couverture plutôt sombre et jolie… c’est tout !

L’ouvrage sous forme le livre numérique nous propose donc plusieurs nouvelles courtes ou l’on plonge, normalement, entre horreur et fantastique.

Première nouvelle, on commence avec une intrigue courte et spéciale qui nous laisse sur la faim. La seconde nouvelle nous laisse sur une fin… sans fin, bref fini par des coups de fusils donnés par on ne sait pas trop qui ou quoi… ça commence mal !

Troisième, peut-être la seule nouvelle qui pour moi à du potentiel, courte, mais efficace. la suivante, numéro quatre, est plus longue, et j’ai eu du mal à savoir où est-ce que l’auteur veut en venir. Perte de mémoire ? Éternel recommencement du temps ? bref, confusion dans le récit. On enchaîne avec la nouvelle cinq, ou je me suis juste dis « What ! ? » c’est quoi cette fin, « stupide » ?

Sixième, seconde nouvelle avec un clin d’œil appréciable sur Donjons&Dragons et dont la fin m’a laisser un sourire au coin des lèvres… Sept, avec un lien avec la 5ème nouvelle, celle-ci nous laisse à nouveau sur une fin en « fumée ».

Huitième nouvelle, je reste juste sans avis dessus, avec une fin qui nous laisse perplexe, on passe donc à la suite en l’oubliant presque. La neuvième commence dans l’horreur à la « Saw » avec un coté couloir des enfers et un fin qui nous laisse encore sur la faim.

Et je vous laisse découvrir la suite bien que ça reste dans le même schéma que ce que je vous dis ci dessus, en fait non ne lisez pas ce livre ça n’en vaut pas la peine, même dépensé 0.99 euro pour ça, ça le vaut pas. Pourtant Alexandre à l’air d’avoir séduit avec son premier tome de la saga « Les mercenaires » que je n’ai pas lu, et que même si je me le procurais, je serais réticente à le lire.

Au final, des textes qui sembles inabouti qui manque cruellement de « but » et de fin convenable. Bref, à part deux-trois nouvelles qui évitent le grand zéro pointé. Ce recueil est une grande déception dans son ensemble… un manque de « re-travail » des textes pour moi car quelques idées semblent pas mal.

Bit-lit·Challenge·Nouvelles

Philtres et potions de P. N. Elrod et Collectif

p&p.png

Ma chronique: Rah lala, commencé le mois de mai avec des nouvelles présentées par P.N. Elrod pour le challenge ABC… Alors un avis assez mitigé car certaines nouvelles ont confirmé mes avis sur certains auteurs…
Première nouvelle, on commence avec Patricia Briggs, une auteure dont je reste mitigée, Elle nous présente une nouvelle qui est rapide et j’avoue sans intérêt. J’ai pas accroché.
Seconde nouvelle, Jim Butcher, que je découvre alors que j’ai 2 tomes dans ma PAL… Ici une bonne petite découverte, nouvelle tirée des dossiers Dresden, qui m’a donnée envie de lire sa saga. (tome 1 dans ma PAL).

3eme nouvelle, Rachel Cain, je découvre également avec une petite histoire d’amour fantastique assez dark, bien sympa mais sans plus… peut-être me plaira t’elle totalement si je lisais une de ses sagas (dans ma wish depuis un bon moment).
4eme nouvelle, Karen Chance, je l’avais découverte avec le tome 1 de la saga Cassandra Palmer. Ici contrairement au tome que j’ai lu, l’histoire se passe vite,peut-être trop. L’auteur du coup reste a faire ses preuves avec la suite de la saga commencée.

5eme nouvelle, P.N. Elrod, que je découvre, notre « hôte » pour ce recueil de nouvelles à réussi à m’intrigué et faire que j’ai envie de connaitre beaucoup plus ses oeuvres. Fera-t’elle ses preuves ?
6eme nouvelle, j’appelle Charlaine Harris à la barre ! Oui, hue, non, je plaisante. Une auteure que j’aime particulièrement, qui a réussi à me faire aimé ses sagas, aussi différentes soient-elles. Ici cette nouvelle m’a plu, Harris à réussi à être cruelle à souhait. Et donc à remonté la note pour l’ouvrage complet.

Nous somme presque à la fin, 7eme nouvelle, je découvre Faith Hunter, une nouvelle écrite dans une écriture fluide, qui suit son cours, pour ma part trop courte et du coup j’ai envie d’en savoir plus. C’est une auteure que j’ai donc envie de découvrir bien plus que par cette petite histoire. Avant-dernière nouvelle, Caitlin Kittredge à bien réussi à me faire découvrir son écriture et à faire que j’ai aimé. (wish list à jour du coup…). Je fini avec la nouvelle de Jenna Maclaine, inconnue au bataillon d’ailleurs, et qui a réussi à terminer ce recueil en beauté.

Alors pour finir, malgré un début un peu chaotique, mais une fin toute en beauté, ce receuil est parfait pour découvrir les auteurs mais aussi pour les aimé un peu moins encore une fois (désolée Briggs j’ai toujours un peu de mal…). Dans l’ensemble pas mal, assez différent l’une de l’autre niveau histoire et écriture. C’est plutôt sympa mais sans plus.

fantastique·horreur·Nouvelles

Fissures Noires de Jess Kaan

image et info à venir (vous pouvez voir la fiche du livre ici)

 

Ma chronique :

Alors je me suis procuré ce livre il me semble il y’a 2 ans au festival Trolls et Légendes (Mons, BE) et il est dédicacé en plus. L’auteur avait réussi à m’attiré vers son recueil de nouvelles assez noires (d’où le titre). Première nouvelle du livre on commence assez fort, avec des morts étranges dans un bus, bien que la fin de cette nouvelle m’étais logique et donc j’ai pas pris plaisir sur cette fin attendue.

Ensuite l’auteur nous laisse avec des nouvelles aussi sombres voir même plus que la première qui n’était finalement qu’une mise en bouche.

Une écriture simple et efficace réussis à nous faire frissonné, j’aurais d’ailleurs dû lire cet ouvrage plus tard car l’horreur et le coté malsain aurait été parfaitement pour la période d’Halloween. Quoi qu’il en soit, ces nouvelles sont un pur régal pour les amateurs de frissons.

Je peux également dire que l’ouvrage pourrait être lu par les plus jeune en demande de frissons. Mais évitez de lire ça le soir vous n’en dormirez peut-être pas.

Un livre à lire, voir à re-lire que je recommande à tout amateur d’horreur.

Livre lu pour le challenge ABC 2016 de livraddict