Challenge·Nouvelles·Science-fiction

Celui qui attend et autres nouvelles de Ray Bradbury

2018 celui qui attendMa chronique : Alors, c’est partit pour un recueil de nouvelles s-f. Un petit ouvrage qui nous propose 8 nouvelles qui dans l’ensemble ne m’a pas emballée plus que ça. Certaines ont du potentiel, d’autre, où je ne voyais pas trop le but final.

Bref vous l’aurez compris, c’est un avis assez mitigé, et c’est même le premier livre de l’année qui fait un léger « flop » dans mon appréciation. Je valide avec cet ouvrage 2 challenges, mon challenge ABC 2018 et le challenge littérature imaginaire avec en prime un auteur qui fait partit des auteurs « classique » pour la catégorie que j’ai choisie (et de 1 sur minimum 3 !)

Première nouvelle,  Celui qui attend, est très courte, voir trop courte mais celle que j’ai préférée. Ensuite vient « la fusée », le rêve d’un homme, père de famille, qui veut aller dans l’espace, cette nouvelle ne m’a pas plus attirée que ça, elle ma même ennuyée… Nous suivons avec la troisième nouvelle, « La pierre tombale », l’idée principale est plutôt bonne, la fin de la nouvelle est assez spéciale mais ne m’a pas plu….

4eme nouvelle, rencontre nocturne, comment dire…. même si ça se passe sur Mars disons que j’ai eu l’impression de lire le scénario pourri d’un vieux film de science-fiction, limite du déjà vu. Pour moi, la plus mauvaise de toute les nouvelles. 5eme, Le Jour de la grande Exhumation, est une nouvelle assez sombre, exhumation des corps pour déplacé à un nouvel endroit, au final une nouvelle bof bof, qui se lis mais qui n’a pas de but précis ni de chute, bref sans plus.

6eme nouvelle, Icare Montgolfier Wright, j’ai eu l’impression de lire un texte non travaillé, bref un texte écris sur un coup de tête qui raconte  (encore) le rêve d’un homme… Le petit assassin suit la nouvelle précédente et remonte un peu ma déception de l’ouvrage, bien que cette avant dernière nouvelle soit triste et se fini mal, je l’ai plutôt appréciée (enfin après des déceptions… je crois que c’étais pas difficile). Dernière nouvelle, Un coup de tonnerre, m’a fait pensée à retour vers le futur, une nouvelle plutôt plaisante qui fini correctement l’ouvrage bien que je reste avec un goût amère au fond de la gorge…

Ray Bradbury ne m’a pas convaincue avec ces nouvelles, j’espère tout de même le re-découvrir avec d’autres ouvrages, plus travaillés et avec de meilleures fins.

Bit-lit·Challenge·coup de coeur

Kryna,Saison 1: intégrale de Rose Berryl

2018 Kryna
Ma Chronique: Voici un ouvrage qui me faisait de oeil depuis un petit moment et que j’ai enfin l’occasion de découvrir, un mélange de fantastique et d’horreur,classé dans un genre Bit-lit qui pour moi est totalement sanglant à souhait !

L’auteur nous plonge directement dans une histoire un peu folle, c’est le cas de le dire, et dans un lieux que j’avoue voir rarement dans les ouvrages : un asile. Son écriture nous transporte entre l’intrigue principale et dialogues, plus flash-back des souvenirs de notre personnage principal : Kryna qui nous permet de mieux la comprendre.

D’ailleurs voici mon avis sur les personnages, Quentin-Charles est à la fois le geek qu’on à envie de repousser mais qu’au final, comme ont dis, faut pas jugé trop tôt, est attachant et adorable, un ami au final qui vaut de l’or. Kryna, ou Noemie, notre personnage centrale, elle est juste une folle sauvée d’un Asile, au début c’est totalement ça, mais j’en dirais pas plus. (enfin on le lis aussi dans le synopsis du livre donc je vous apprend rien). Elle est a la fois attachante et énervante avec la vulgarité de son langage et sa façon d’être, pour moi son passé n’excuse pas son coté vulgaire, du coté agissement je peux la comprendre, Kryna à un lourd passé et se venge d’une manière assez ignoble et surtout nauséabonde pour ceux qui ont l’âme sensible cherchant celui qui l’a enfermée dans le corps d’une immortelle et se venger.
Lisez et vous verrez qu’elle est presque à plaindre et je la trouve très forte psychologiquement pour tenir le coup face à ce qu’elle à vécu, si je me mettais à sa place il y’a longtemps que j’en aurais fini je pense. (je sais c’est lâche, mais nous n’avons pas tous une force psychologique tel que la sienne bien qu’elle se venge de ses démons…)
Ayant été prévenue par l’auteure que l’ouvrage est plutôt gore, au final ça ne m’a pas dérangé bien au contraire j’ai trouvé ça encore plus prenant, faut dire je suis peut-être dérangée dans ma tête pour aimer ça… ou pas non t’en que ça reste dans les livres je « surkiff » j’adore le genre horreur-gore dans les films tout autant que dans les ouvrages ou je peux encore laisser mon imagination aller au delà de certaines limites sanglantes et dérangeantes. Frissonné à cause d’images horribles qui circulent pendant cette lecture, une sensation plutôt agréable t’en que ces images restent fictives.
Ok je vais vous faire peur là, non ? ahah si déjà juste ça vous mets mal à l’aise, ne lisez surtout pas cet ouvrage, je vous jugerais de petites natures, et donc passez votre chemin, Ô simples mortels…

Bien que le bon tiers du livre m’a semblé assez light par rapport à ce que je m’attendais la fin m’a offert une tournure plutôt inattendue pour un personnage en particulier qui m’a laissée « PAF » et triste sur le moment, et pour l’autre disons que l’auteure nous laisse une petite surprise que j’espérais et donc clos cet ouvrage à merveille.

Un ouvrage coup de coeur et je remercie Rose de tout coeur pour m’avoir permis de découvrir encore une autre facette de son écriture que j’avais déjà t’en apprécié avec la saga Dammendyn découverte il y’a déjà au moins 12 ans.

 

=> Cet ouvrage rentre dans mon challenge littérature de l’imaginaire sans le vouloir vraiment mais ce fut un réel plaisir !

cli6c-poumonvert_ianrmacleod

Challenge·fantastique

Amulettes de Véronique Ajarrag

2018 Amulettes

Ma chronique : Lu et fini à une vitesse fulgurante (pas moins de 2 jours seulement !) pour mes challenges ABC, ABC imaginaire et littératures de l’imaginaire, décidément j’en ai des challenges (en plus de celui ou je compte mes pages lues!). Ce n’est pas tout ça passons quand même à ce superbe ouvrage qui malgré quelques petits défaut à été plutôt bien apprécié.

Premièrement, j’ai lu ce livre assez rapidement, je n’ai pas vu les pages ni les chapitres passés. L’auteure à une écriture extrêmement fluide et douce qui rend la lecture agréable et accrochant à souhait bref c’est le gros point fort du livre pour moi.

Ensuite, l’intrigue, bref l’histoire, une belle histoire en soit, mais trop prévisible et rapide, bon un one shoot aussi mais je pense que ça aurait pu avoir plus de matières à développer surtout pour Agrippine, dont parfois je me demandais où elle voulait en venir. J’ai trouvé tout de même ce personnage attachant comme tout les autres.

La fin est comme l’histoire prévisible mais belle. Elle clos parfaitement le roman.

Donc un roman qui m’a plu dans l’ensemble que je vous conseil pour un petit moment détente sans prise de tête et surprises.

Challenge·coup de coeur·fantasy

Elantris, intégrale de Brandon Sanderson

2018 Elantris

ma chronique: Elantris est donc le premier roman lu en cette année 2018, et le premier coup de coeur ! Lu à l’occasion du Cold Winter Challenge, dernier livre d’ailleurs dans mon menu flocon magique, je suis heureuse de clôturer celui-ci avec un coup de coeur. Cet ouvrage rentre également dans mon challenge littérature de l’imaginaire mais aussi dans le « En 2018, je compte mes pages ! »

Découverte de l’auteur donc avec cet intégral riche en action, en détails prenant et en personnages attachants !

Sanderson à réussi à me faire plonger longuement et intensément dans l’un de ses premiers écris (si pas le premier), il a réussi avec une écriture fluide et prenante à ne pas me faire lâcher mes yeux pendant plusieurs chapitres de suite grâce à une histoire excellente,riche en rebondissements et surtout en détails utile en un seul livre pour connaitre cet univers sortit tout droit de son imagination.

J’avoue avoir eu, un peu peur avec le début de vision d’un personnage à un autre (on jongle avec trois) mais au final on s’attache à eux et on fini par ne plus se rendre compte vraiment de la façon dont les chapitres sont agencés, on passe de l’un à l’autre sans aucune difficulté et on en arrive même à adoré l’ennemi de nos héros.

La fin du livre me fait juste regretté de quitter ma lecture, quitter Arélon et surtout sa capitale (Elantris). Une fin qui pourtant fini bien la petite saga me fait juste regretter qu’il n’y ai pas de suite.

En Bref un coup de coeur que je vous conseil vivement, une superbe découvert de l’auteur que je regrette aucunement ! (Va maintenant falloir que je me procure d’autres de ses ouvrages ! Hop, Wish list augmentée !)

 

Challenge·fantasy

Morwenna de Jo Walton

2018 Morwenna

Ma chronique : Premier avis de cette nouvelle année ! Pas un coup de coeur, et je n’ai aps été si transporté par la plume de l’auteur, je m’explique, bien que la lecture fut assez rapide et fluide, j’ai trouvé qu’il y’avait trop de longueurs et trop de références littéraires, ok, c’est génial d’en connaitre autant, mais bon pas indispensable à l’intrigue.

L’ambiance et la trame principal par contre m’ont énormément plu, Morwenna est attachante et son coté lectrice qui veut partir, etre libre à travers ses lectures et presque comme moi, c’est d’ailleurs pour échappé au monde dans le quel ont vit que je lis principalement de la fantasy, j’aime partir loin dans un monde inconnu. Comme Morwenna.

Au final la lecture a été agréable mais sans plus, j’ai pas autant voyagé je suis resté dans le monde de Morwenna qui se morfond sur son sort, même la fin pour moi était dans la même ligne que toute l’histoire, une fin sans vraiment de fin…

Une petite déception,même si plus de j’aime au final et que l’idée et l’ambiance donnée par l’auteur est parfaite pour l’histoire, reste juste qu’elle n’est pas autant travaillée qu’elle aurait pu. donc je reste sur ma faim, tout en me disant faut pas plus si non j’aurai été débordée avec toute ses références. Enfin. deuxième ouvrage pour le cold winter challenge terminé.

Avez vous lu cet ouvrage ? Qu’en avez vous pensez ?

cold winter challenge

Challenge

Challenge ABC Imaginaire 2018 ! La liste !

Bon vous l’aurez compris, je suis en mode challenge pour l’année 2018 !

https://i1.wp.com/www.leslecturesdemariejuliet.fr/wp-content/uploads/2017/11/ABCImaginaire2018.jpg?w=560

Retrouvez les modalités du challenge et les inscriptions ici : Challenge ABC Imaginaire 2018. Une nouveauté s’offre à nous, le démi-challenge… Mais je tente tout de même le complet…

*1: A : Ajarrag Véronique :  Amulettes – 368 p – fantastique
2: B : Barron, T.A : Merlin, cycle 1, tome 1 : les années oubliées – 360 p – Jeunesse / fantasy
3: C:  Canavan Truidi : La trilogie du magicien noir, tome 0 : L’apprentie du magicien – 768 p – Fantasy, aventure
4: D: Damasion, Alain : So phare away – 112 p – Science-fiction/ Nouvelle
5: E: Engel, Amy : The book of Ivy , tome 1 – 301p – Science-fiction/ jeunesse
*6: F: Faye, Estelle: La voie des oracles, tome 3: Aylus – 316p – fantasy /Jeunesse
7: G: Gemmel, David : Légende (tome 1 de la Saga Drenaï) – 475 p – Fantasy
*8: H : Horowitz, Anthony:Les aventures de David Eliot, tome 2 : Maudit Graal – 187p  – jeunesse/ fantastique
9: I : Ivy, Alexandra : Les dragons de l’éternité, tome 1 : Baine – 284p Ebook – Bit-lit
10: J : Jaworski, Jean-Philippe : Rois du monde, tome 1 : Même pas mort – 459 p – Fantasy
11: K : Katz,Gabriel: Aeternia, tome 1 : La marche du Prophète – 374 p – fantasy
12 : L: Lackey, Mercedes : Le dernier héraut-mage, tome 1 : La proie de la magie – 505 p – Fantasy
13 :M: Martin, George R.R. : Le trône de fer, tome 5 :L’invincible forteresse – 351 p – fantasy
14: N: Noel, Alyson : Eternels, tome 2 : Lune bleue – 303 p –  fantastique
15: O: (Joker 1) Orson Scott Card : Le cycle d’Ender : L’exil – 473 – Science-fiction
*16: P : Pavlenko, Marie: La fille-sortilège – 417p – fantasy/jeunesse
17: Q: (Joker 2) Gemmel, David : Quête des héros perdus (la) -416 p – fantasy
18: R: Rowling, J.K. : Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l’ordre du phénix – 1031 p – Fantastique/ fantasy/ Jeunesse
*19: S : Shulman, Polly: L’expédition H.G. Wells – 384p – jeunesse/ fantastique
20: T: Tolkien, J.R.R : Beren & Luthien -224p- Fantasy
21: U: (Joker 3) Ursula K, Le Guin: Lavinia – 311p Ebook – Fantasy
*22 : V:  (de) Vailly Corinne :Mélusine et Philémon, tomes 1 et 2 : L’anneau du diable, L’ordre de l’épée – 447p- fantasy
23 : W: Wells, H.G :  La guerre des Mondes – +-200 p Ebook – Science-fiction
24 : X: Collectif : Chansons pour J.R.R. Tolkien, tome 2 : Sur les berges du temps – 222 p – Nouvelle/ fantasy
25 : Y: Young, Moïra : Les Chemins de poussière, tome 1 : Saba, Ange de la mort – 432p ebook – Science-fiction/jeunesse
26: Z: Zettel, Sarah :Les chemins de Camelot, tome 1: L’ombre de Camelot – 405p – Fantasy

* livres avec l’étoile sont en commun avec le challenge ABC (Max 6 livres) – Tout les livres rentrent également dans le challenge de la littérature l’imaginaire également (surtout pour ma catégorie choisie avec les auteurs : Damasio, Alain – Card, Orson Scott – Gemmel, David – Jaworski, Jean Philippe – Martin, George R.R. – Rowling J.K. – & Tolkien J.R.R. ), bien que je lirais beaucoup plus !

coup de coeur·fantastique

Le livre perdu des sortilèges, tome 2 : L’école de la nuit de Deborah Harkness

lecole de lanuit

Ma chronique: Je me lance dans ma lecture pour ce deuxième tome de la trilogie avec enthousiasme et envie, et je n’ai pas été déçue, alors que le premier était à la limite du coup de coeur, je m’attendais à beaucoup plus pour la suite et je suis servie !

C’est nettement meilleur et tout l’univers continue sur ses détails indispensables et nombeux les mythes cherchés par l’auteure rend l’histoire presque « réelle » bref comme si la magie et les créatures faisaient entièrement partie encore de notre monde et c’étaient adaptées pour paraître normales aux yeux de tous… enfin je m’égare de l’histoire générale de Diana et Matt.

Les personnages sont toujours aussi attachants, et même plus nombreux que dans le précédent tome mais tout aussi détaillés et différents les uns des autres. Ce qui m’attire le plus c’est les « notes » historiques de l’auteure. Son écriture reste fluide et prenante et donc le livre ce lis au final bien vite pour 900 pages passées.

J’avoue avoir fermé ce deuxième tome avec l’envie de lire le dernier et d’un coté j’ai pas envie de terminer la trilogie trop vite. Du coup place aux livres du Cold Winter Challenge.

Ceci est donc, ma dernière chronique pour cette année 2017. Bien que j’aurais peut-être fini le livre en cours d’ici le premier, il sera lui celui qui ouvrira l’année 2018.

Sur cette petite phrase, je vous souhaite à tous, de bonnes fêtes et une superbe année 2018 remplie de découvertes et de coup de coeur littéraires !