Challenge·fantastique·jeunesse

Grimm Legacy, tome 2: L’expédition H. G. Wells de Polly Shulman

2018 hg wells.png

Ma chronique: Voilà que je pars pour le tome deux de la trilogie Grimm Legacy. Le premier tome a été un coup de coeur, le second, malheureusement non. Bien que j’ai aimé cette lecture à été plus une distraction, plutôt qu’une lecture d’envie, bref je l’ai lu pour le lire point.

Ce deuxième tome n’est pas une suite du premier, d’un coté dommage, j’ai trouvé également l’écriture plus simpliste que dans le premier tome. Ce fut du de même un beau voyage fantastique au coeur de la science-fiction du célèbre H.G. Wells, bien que j’ai eu du mal a faire des liens (j’ai lu qu’un livre pour le moment de Wells, qui m’a plu pour un s-f de l’époque).

Je dirais que ce livre est un bon moyen pour faire connaitre des grands auteurs.

 

Lu à l’occasion de mes challenge ABC 2018, ABC imaginaire 2018 et entrant dans mon challenge littérature de l’imaginaire.

 

Challenge·fantasy

Le trône de fer, tome 05 : L’invincible forteresse de George R.R. Martin

2018 trone de fer 5

Ma chronique : En attend la suite et fin de la serie…. Non je plaisante ! Mais pourquoi pas. La suite, sera, je l’espère, dans ma PAL prochainement par contre, parce qu’avec ce 5eme opus, Martin, à réussis à me donné envie de lire le tome suivant assez rapidement, du coup je sens qu’il va s’ajouter bientôt !

Mais voyons un peu ce que nous donne ce 5eme ouvrage,… de l’action, une big mega grosse bataille (oui je m’emporte) et du sang encore du sang et encore des trahisons, … bon et j’en passe. Bien que ce tome peut paraître assez lourd car les scènes de batailles n’en finissent presque pas, je l’ai apprécier car il bouge et son intrigue se ressert, elle avance à pas de loup, on dévore le texte…

Martin continue donc avec une écriture assez fluide et prenante mais avec un texte assez lourd cette fois-ci bien qu’il n’a pas ralentit ma lecture j’ai parfois eu cette impression d’oppression dans ma gorge, assez désagréable mais totalement en accord avec le texte.

Que dire de plus à part que cette saga reste l’une de mes favorites, bien que ce tome n’est pas mis en coup de coeur, la saga complète l’est probablement…

Lu pour le challenge ABC imaginaire 2018 il entre également dans mon challenge littérature imaginaire, que j’ai augmenté d’échelon vu le nombre de mes lectures…

Challenge·fantastique·jeunesse

Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l’ordre du phénix de J.K. Rowling

2018 Harry potter 5Ma chronique : Alors j’enchaîne avec Harry, qui dans ce cinquième opus est … comment dire, insupportable ? Bref il m’a énervée, ce qui a grandement ralentit ma lecture, ce tome, quand je l’ai pris me suis oups ! Quel pavé à coté des précédents ! Bon, je comprend Rowling n’a pas fait dans la demie mesure, le texte est vraiment plus adulte, plus sombre, comme je disais il me semble dans mon avis du tome précédent, l’auteure grandit avec ses personnages, plutôt intéressant d’ailleurs.

Pour ce 5eme volet, je suis loin du film, j’ai d’ailleurs pas su mettre des images de celui-ci sur le texte, t’en le roman est plus sombre, plus détaillé et surtout plus complet.  Ce tome est pour moi, le moins exceptionnel, le plus long et le plus embêtant mais est je pense essentiel aux prochains tome, car ici, même si l’action est nettement moins présente, l’auteure met en place une intrigue de plus en plus forte jouant avec le psychologique de ses personnages, notamment Harry qu’elle fait presque passer en pleine crise d’ado et en mettant d’autre en avant (Sirius,Rogue, Ombrage, Lupin….).

Alors au final de ce petit pavé de plus de milles pages je reste plutôt contente de continuer ma découverte livresque de cette saga.

Lu pour le challenge ABC imaginaire 2018 et entre également dans le challenge  de la littérature imaginaire.

Challenge·Thriller

Dead zone de Stephen King

2018 dead zone
Ma chronique : Voilà que j’essaye de vider ma PAL grace au challenge ABC, surtout avec les vieux bouquins au fond de la bibliothèque. Bien que j’ai apprécié certaines lectures (Simetierre, ça ou encore Carrie) du grand maître de l’horreur, alias Stephen King, je reste néanmoins dubitative face à d’autre style de l’auteur, j’avais pas spécialement aimé la Ligne Verte par exemple. (J’en relirais pour faire des chronique peut-être).

Alors, voilà que je plonge donc dans Dead Zone, globalement, je reste sur un… mwouai… à cause de certaines longueur et du blabla politique ennuyeux, juste la fin que j’ai apprécier au point d’avoir fini rapidement.

Ce livre par dans le fantastique ce qui m’a tout même rabiboché avec le début de la lecture et à quoi je m’attendais. Au final, plusieurs idées bonnes, mais incomplète avec des histoires qui se mélangent et des détails inutiles. Mis à par ça, le livre, malgré un démarrage plutôt lent et foireux, je ne mâche pas mes mots,  se lit rapidement, car King garde cette écriture prenante et fluide qui nous mène jusqu’à un dénouement plutôt excellent.

Dead Zone rejoint tout de même la liste des livres que je déconseille de lire pour apprécier l’auteur, avec le roman Christine qui m’avait même pas effrayée pour un sous… Alors si vous êtes en recherche de frissons, passez votre chemin c’est pas ce roman qu’il vous faut !

Lu pour mon challenge ABC 2018

abc2018

Challenge·Nouvelles

Quand la vie vous rattrape… de Delphine Wysocki

2018 quand la vie vous rattrape

Ma chronique: Voilà une petite nouvelle qui traîne dans ma PAL depuis février 2015, je vous avoue, je ne sais plus ou je me suis procuré ce petit ouvrage de 50 pages, mais j’ai pu avoir une petite dédicace donc ça devait être au salon du livre de Bruxelles…

28959466_921942071303572_1218373816900648960_n

 

Quand la vie vous rattrape, est un petit ouvrage court, rapide et facile à lire, il est agréable entre deux grosses lecture, et se lit d’une traite, bref il m’a fallut moins d’une heure pour le dévorer.

Quelqu’un à dejà lu une nouvelle ou même un roman dans le style de la romance racontée par une homme ? Parce qu’ici, bah, le narrateur n’est autre qu’une personne de sexe masculin, j’avoue, je suis pas fan des romances, j’ai été étonnée d’avoir une narration masculine, mais c’est plutôt bon, bien que ça m’a perturbée sur le moment.

Enfin, ici c’est une nouvelle, romantique, et heureusement courte car moi, il m’en faut pas plus, ça rend le texte plus léger et meilleur à mon goût.

L’écriture de Delphine est plutôt simple et fluide, pas de prise de tête c’est plutôt agréable. Je dois dire que oui j’ai grandement apprécier cette lecture, mais pas au point de dire wow faut que vous le lisez ! non, plutôt oui découvrez mais je pense que l’auteur pourrait nous surprendre avec autre chose. J’ai lu il y’a 3 ans, un petit recueil d’histoires pour petit de cette auteure, et j’avais adoré (voir chronique de février 2015). J’ai encore un ouvrage, plus long dans ma PAL peut-être que celui-là sera me surprendre !

 

Ouvrage lu pour le Challenge ABC 2018

abc2018

Challenge·coup de coeur·fantasy

Aeternia, tome 1 : La marche du prophète de Gabriel Katz

2018 Aeternia 1.png

 

Ma chronique : Cet ouvrage, ce coup de coeur livresque, est peut-être la plus grosse découverte de cette année, nous verrons… Katz nous emmène dans son histoire avec un personnage un peu hors du commun, Keth, un ancien champion d’arène qui pense partir vivre paisiblement à Kyrenia avec ses fils. Mais sur la route tout bascule et son histoire devient plus sanglante et plus sombre qu’il n’aurait voulu.

Suite à un drame, il sauve et fait la rencontre de Nessyra, une prêtresse du culte d’Ochin, une religion qui mène une résistance à celle de La Grande Déesse. Et de Desmeon une guerrier surnommé le danseur, qui protège les « refugiers » du culte d’Ochin, pendant leur marche jusqu’à Kyrenia. Leth les rejoind en t’en que champion du culte voulant à tout prix venger les siens contre les Redemteurs, assassin pour le culte de la Grande Déesse, enfin c’est ce qu’il pense…

Pendant ce temps là à Kynéria, Varian rentre comme novice au temple de la Grande Déesse à Kynéria, en quelques temps il passe de Novice à Chroniqueur et se retrouve au coeur du conflit et deux cultes et verra l’envers du décor du culte de sa Grande Déesse qui n’est pas si beau qu’il laisse paraître…

Retournement de situations, complots, secrets, trahisons, sangs, avec une pointe d’humour noir, Katz nous plonge dans une guerre de religion plutôt intéressante avec une écriture efficace et fluide qui nous emporte dans l’histoire sans pouvoir arrêter. Des chapitres plutôt courts qui nous laisse respirer bien qu’on n’a pas envie de s’arrêter.

Un ouvrage avec un énorme coup de coeur. Avec une fin plutôt rapide mais qui nous laisse sur les « fesses » (restons poli). Je commence de suite le tome deux entre d’autre lecture t’en je voudrais connaitre la suite et fin du dyptique d’Aeternia !

 

Lu à l’occasion du challenge Livra’deux pour pal’Addict choisis par ma binôme Ichmagbucher. Mais aussi pour mes challenge ABC imaginaire 2018 et littérature de l’imaginaire.

Challenge·coup de coeur·fantasy

La trilogie du magicien noir, tome 0 : L’apprentie du magicien de Trudi Canavan

2018 l'apprentit du magicien 0

Ma chronique : J’ai choisis de lire le tome zéro de cette trilogie de Truidi Canavan pour une unique raison, c’est un pré-quel, je vois donc pas l’intérêt de le lire en dernier comme beaucoup l’on fait. Je regrette aucunement ce choix d’ordre de lecture, car je pense que ça me permettra de mieux comprendre la trilogie que je lirais probablement dans les mois qui viennent vu, qu’ils m’attendent dans ma PAL et qu’en plus ce pré-quel, m’a donné l’eau à la bouche, ce fut donc un coup de coeur !

La plume de Canavan m’a emportée dans ses trois point de vue différent de l’histoire, elle gère les passages avec une facilité déconcertante, on pourrait croire que ce petit monde existe réellement et que l’auteur nous à juste raconté une histoire vue ou même vécue t’en sa plume fluide nous laisse et nous transporte dans son monde.
J’ai hâte de voir ce que donne la trilogie après avoir lu ce passé qui probablement même certainement, nous répond à certaines questions de la trilogie, je verrais bien évidement.

En bref, j’ai tellement aimé cette lecture, bien qu’elle fut plutôt lente, que j’en sort sans vraiment savoir quoi dire a part, foncez, lisez et savourez le texte de Truidi Canavan. (en passant, avec une petite tasse de thé et un bon feu au bois).

 

Cette lecture à été lue pour mon challenge ABC imaginaire et par envie grandissante que m’offrait la vue de la superbe couverture de la trilogie (parce que faut l’avouer elle est belle la couv’ hein ?) et entre dans mon challenge littérature de l’imaginaire (nouvel échelon: le 4 (48 livres min. de littérature imaginaire) et toujours en E.)